À la rencontre de notre Petit Soleil : la rate

peinture-le-soleil-a-epouse-la-mer

Baisse d’ensoleillement et d’énergie, période de mort et de deuil, le mois de novembre est plutôt spleen que speed. Un temps parfait pour vous reconnecter à votre rate : votre source de vie et de joie !

La rate est l’organe du système lymphatique situé sous le diaphragme et à gauche de l’estomac. La rate sert à détruire les cellules sanguines rendues inefficaces et à les évacuer vers le foie où elles seront éliminées par la bile.

Elle joue un rôle majeur au sein du système immunitaire, en fabriquant certaines de ses cellules.

La rate a aussi une fonction de purification du sang par l’élimination de globules rouges déficients, de stockage des plaquettes et chez le foetus, de synthèse des globules du sang.

 La rate et le corps éthérique

La rate est le siège du corps éthérique. Le corps éthérique anime le corps physique, c’est le corps de la vitalité, celui qui lie les différentes structures. il permet à l’énergie de circuler en nous. La rate absorbe une grande quantité de prana (particules élémentaires à la base de toute forme de vie) pour le redistribuer aux organes par l’intermédiaire des circuits énergétiques du corps. Elle permet donc à l’énergie vitale de nourrir les corps subtils et, par répercussion, le corps physique.

C’est cette rate qui, sur le plan subtil, est créée tout au long de la fabrication du foetus et qui est le premier organe à se dévitaliser, avant la mort du corps physique. Le corps éthérique, quant à lui, transforme l’énergie solaire en énergie directement assimilable par la rate.

La rate et la joie de vivre

La rate est parfois considérée, dans certaines traditions, comme un second chakra, tant elle a d’importance. Les Ésséniens l’appelaient le «petit ».

Ils avaient pour habitude de la revitaliser pour que le patient puisse retrouver toute son énergie. Le corps éthérique, quant à lui, transforme l’énergie solaire en énergie directement assimilable par la rate. Elle nettoie, régénère et produit les globules rouges. Le sang, associé à l’éther, est le véhicule de l’âme. La rate travaille donc sur l’âme et sur « l’état d’âme. »

Elle est associée à la joie de vivre en médecine chinoise. C’est l’organe du rire et de la joie. D’où l’expression : « Se dilater la rate. » Lorsque la contrainte s’installe, la joie de vivre se ferme.

La rate, située en face du foie, est en interrelation directe avec lui. Un fois surchargé, fatigué va tirer à vue sur la rate afin d’y puiser de l’énergie. À terme, cela peut amener un déséquilibre au niveau de la rate, amenant perte de vitalité et de joie. Inversement, une rate fatiguée va aller chercher l’énergie du foie.

La rate, roue de secours de l’organisme

La rate est utilisée par le corps pour se recharger de façon rapide.

Le corps, par des mécanismes d’absorption lents, va se recharger en absorbant l’énergie de la terre. La rate sera quant à elle utilisée en tant que roue de secours si un effort rapide doit être fourni. L’inconvénient, c’est que la rate va produire rapidement une énergie qui n’a pas eu le temps de passer à travers toutes les étapes de purification et de nettoyage prodiguées normalement par l’organisme.

La rate et le développement du foetus

L ’information de la vie première sur le plan éthérique semble venir de la rate.

Le corps éthérique anime le corps physique, c’est le corps de la vitalité, celui qui lie les différentes structures. Toute la structure du corps et toutes les informations nécessaires à la vie, proviennent d’une interaction entre l’atome germe et la rate, après quoi tout s’organise.

La rate et la maternité

Une grossesse défiante physiquement et/ou sur le plan émotionnel et psychique va drainer beaucoup d’énergie de la rate. Celle-ci est fortement sollicité lors de l’accouchement, qu’il soit par voie vaginale ou césarienne. Puis, les premières années de vie de maman exigeantes, tant sur les plans physique qu’émotionnel, entraînement souvent une fatigue de la rate.

La rate est un organe essentiel pour la régénération cellulaire. Il est donc primordial de la revitaliser, notamment dans les phases de notre vie où notre corps a été sollicité avec intensité, physiquement ou émotionnellement.

Par exemple: lorsque nous sommes sous tension depuis un certain temps, que nous connaissons des états de tristesse ou de désespoir, des gros deuils, que nous avons dû fournir des efforts physiques intenses, suite à une opération ou une maladie.

Revitaliser la rate, c’est retrouver toute son énergie, rallumer son soleil !

Maman Yoga Soins Egypto Esséniens

Maman Yoga vous offre le soin égypto-éssenien de la rate ici ! et des massages aux huiles essentielles, pour maman, et pour bébé ici !

Profitez de l’option à domicile pour bénéficier des bienfaits de ces soins dans le confort de votre maison !

 

More from Maman Yoga

La posture de l’arbre

Ancrer ses intentions  Aujourd’hui, je vous parle du pouvoir de l’intention. Et...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *