La posture de l’arbre

Ancrer ses intentions 

Aujourd’hui, je vous parle du pouvoir de l’intention. Et je vous propose une technique, inspirée du yoga pour ancrer, simplement et puissamment vos intentions.

J’ai remarqué une tendance commune qui est de focaliser son attention bien plus souvent sur le « comment? » que sur le « quoi? ». « Comment vais-je réussir à payer mes factures ce mois-ci ? comment pourrais-je prendre plus de temps pour moi ? comment vais-je m’y prendre pour réaliser ce projet ?…». Or focaliser sur le comment, c’est entrer dans un tourbillon mental sans fin. Le « comment », c’est la stratégie, et des stratégies, il en existe de nombreuses pour répondre à un même besoin.

Le sage contemporain, Wayne W.Dyer a consacré tout un livre sur le pouvoir de l’intention, dans lequel il décortique et nous partage une approche pour apprendre à co-créer le monde que nous souhaitons. Voilà une démarche bien similaire à celle du yoga, dont l’intention est de faire cesser les tribulations du mental pour réaliser notre nature profonde ; en d’autres mots la proposition du yoga est de nous re-connecter à notre centre, dans lequel réside un pouvoir illimité… de création. Lorsque nous comprenons cela, et que nous abordons notre pratique dans ce sens, les postures prennent leur pleines dimensions. Elles sont des espaces de méditation active, d’exploration et de fluidification de l’énergie. Et il devient très intéressant de placer une intention au début de notre pratique. Nous donnons un sens, une direction à notre énergie.

 

Maman Yoga - Vrishasana - arbre

 

 

 

Le yoga étant directement inspirée de la nature, lorsque nous sommes dans une posture, nous pouvons nous relier aux énergies du vivant. Semer une intention dans la posture de l’arbre s’avère très puissant, lorsque nous sommes au clair avec notre intention, le « quoi », et présentes dans le notre corps : présentes à notre souffle et aux sentions physiques.

Les femmes enceintes 

Une magnifique posture à pratiquer pour se centrer, renforcer ses jambes et travailler son équilibre. Prenez-soin d’activer votre périnée lors de la posture afin de soutenir votre plancher pelvien.

Les enfants

l’adooooorent ! Pour les tout-petits, il peut être difficile de placer le pied sur la cuisse. Vous pouvez leur proposer de simplement mettre un met sur l’autre, ou sur la cheville opposée.

Une proposition Made in Maman Yoga, très à propos pour les femmes créatives, dans leur travail comme à la maison. À pratiquer, sans modération en solo ou avec votre tribu !

Vous avez testé ? venez nous partager vos expériences et commentaires !

More from Maman Yoga

La posture de l’arbre

Ancrer ses intentions  Aujourd’hui, je vous parle du pouvoir de l’intention. Et...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *