Cocologie # 2

Maman-Yoga-huile-de-coco-sante-beaute-cuisine-maman-bebe-enfant-bien-etre

L’huile de coco

Après vous avoir parlé de l’eau de coco la semaine dernière,  voici le 2ème volet coco de l’été ! L’huile de coco est un incontournable des pays chauds pour :

  • les cheveux : sur le cuir chevelu et sur les cheveux, pour hydrater, donner de la brillance et éliminer les pellicules.
  • la peau : pour hydrater, pour soigner l’acné, l’eczéma et le psoriasis.
  • cuisiner.
  • la santé : particulièrement dans l’ayurveda (médecine traditionnelle de l’Inde).

Pourquoi Maman Yoga adore-t-elle l’huile de coco ?

L’huile de coco vierge est élaborée sans aucun produit chimique

On utilise des noix de coco bien mûres (coque marron et dure). Il existe plusieurs procédés de fabrication :

  • le broyage humide : il consiste à extraire la chaire de la coco mûre pour en faire du lait. Puis à laisser reposer le lait, afin que l’huile s’en sépare et remonte à la surface.
  • le procédé à froid : à partir de flocons des noix de coco séchée, on extraie le liquide de noix grâce à une centrifugeuse. Puis on place le tout au repos 24h pour que l’huile remonte à la surface. Cette technique est à privilégier, car la non utilisation de la chaleur permet de conserver un plus grand nombre de bienfaits.
  • l’ébullition de la noix : avec de l’eau chaude et de la chair râpée de noix de coco, ce processus demande plus de patience et peut même être une méditation en soi.

Plus de 200 bienfaits

Une simple cuillère à café quotidienne d’huile de coco agit positivement sur le système immunitaire, la pression artérielle, les articulations. Elle est très riche en minéraux (calcium, potassium, fer, etc) ce qui est fait une contributrice intéressante pour les os, les dents et la teneur en minéraux du flux sanguin.

Pour les mamans

Coco beauté, pour vos cheveux, vos ongles, votre peau, c’est un bain de jouvence assuré. Pour la plage, c’est un après soleil fabuleux. Mélangez du sucre à votre huile de coco et vous obtiendrez un gommage succulent qui viendra aussi nourrir votre peau (superbe aussi pour les pieds). Coco santé : l’huile de coco hydrate, régénère, élimine les champignons, les bactéries et les levures. Vous souffrez du candida ou de psoriasis ? L’huile de coco sera une partenaire précieuse. Des études ont également montré qu’elle permettait de réduire le taux de mauvais cholestérol et d’augmenter le bon. Pendant longtemps, l’huile de coco a été catégorisée comme nocive à cause de sa forte teneur en gras saturés. Il est clairement établi aujourd’hui que ce n’est pas le cas, car la nature de ces gras est bien différente des gras saturés dans nos graisses traditionnelles, comme le beurre par exemple. Ce qui m’amène à vous parler du coco cuisine pour vous inviter à intégrer cette huile merveilleuse dans vos habitudes alimentaires, au lieu du beurre, de la margarine (véritable poison), de l’huile de colza, par exemple. C’est une huile qui est parfaite autant pour les tartines, que pour les gâteaux et les cuissons.

Pour les bébés

L’eritem fessier est une manifestation commune chez les nourrissons. Plutôt que d’utiliser des crèmes industrielles, qui contiennent toutes des produits pétroliers, l’huile de coco est une super alternative aux crèmes naturelles qui peuvent être dispendieuses. Cela vaut aussi pour les bébés plus grands qui ont des irritations dues aux couches, des piqûres légères d’insecte ou irritations cutanées. À partir de 1 an, vous pouvez ajouter une goute d’huile essentielle de lavande en cas de piqûre, brûlure ou irritation.

Pour le massage des bébé, dans la tradition ayurvédique, on utilise l’huile de coco en période chaude car elle permet d’apaiser la chaleur du corps, de réduire l’élément feu (pitta). Les femmes massent les bébés avant le bain, pour induire la détente et ainsi, l’huile qui n’a pas été absorbée pendant le massage est éliminée, pour une peau toute douce.

Comment l’utiliser ?

La consistance de cette huile varie en fonction de la température. Elle est liquide lorsqu’il fait chaud et se solidifie avec le froid. Lorsque solide, il suffit de peu pour qu’elle fonde à nouveau. Pour vos soins beauté, vous pouvez la garder au réfrigérateur et en placer une noisette au creux de la main puis la frictionner légèrement pour qu’elle redevienne rapidement fluide. Pour cuisiner, simplement la remettre quelques minutes à température pièce pour qu’elle ramollisse.

Quelle huile de coco choisir ?

Que ce soit pour la consommer ou pour l’appliquer sur la peau, prenez soin de choisir une huile 100 % vierge et pressée à froid, sans aucun additif. Choisissez un contenant en verre (les molécules nocives du plastic se transférant dans l’huile, et ensuite dans votre corps lors de son utilisation).

Le cadeau caché !

L’huile de coco en bains de bouche est un remède ancestral de l’ayurveda pour guérir les intestins et les maux de bouches comme les caries et les gingivites. Je vous incite à lire ce magnifique et complet article de fémininbio sur le sujet : Bain de bouche à l’huile : détox ayurvédique – Feminin Bio

 Vous avez testé l’huile de coco  ? Vous avez des recettes inédites ? Partagez-les nous dans les commentaires. 

RDV la semaine prochaine pour le dernier volet Cocologie : le lait de coco.

 

source photo : afromangocie.com

 

Tags from the story
, ,
More from Maman Yoga

La posture de l’arbre

Ancrer ses intentions  Aujourd’hui, je vous parle du pouvoir de l’intention. Et...
Read More

6 Comments

  • Bonjour
    Je lis votre article avec attention car après avoir masser mon bébé pendant plusieurs mois quotidienne avec de l’huile coco bio je me rends compte qu’il ne figure pas le procédé d’extraction. Je suppose donc qu’elle n’est pas extraite a froid.
    Pensez vous qu’elle est alors dite hydrogénée? Et donc très mauvaise pour mon petit bout de 6 mois?
    Merci merci merci il souffre beaucoup d’eczéma.
    Bien cordialement

    • Bonjour,
      Si votre bébé souffre d’eczéma, l’huile de coco est déconseillée : elle peut même accentuer le problème. Les huiles préconisées pour l’eczéma sont l’huile de sésame ou d’amande. Des huiles, là encore biologiques et de première qualité. Massez donc votre bébé avec l’une de ces huiles. Merci pour votre commentaire. Et belle continuité dans vos massages et soins. De tout coeur, Sergine

      • Je vous remercie pour cet article.
        Dans l’article, vous dites :l’huile de coco est une super alternative aux crèmes naturelles qui peuvent être dispendieuses. Cela vaut aussi pour les bébés plus grands qui ont des irritations dues aux couches, de l’eczéma, des piqûres légères d’insecte ou irritations cutanées.
        et dans votre réponse au commentaire de Giraukt, vous dites Si votre bébé souffre d’eczéma, l’huile de coco est déconseillée elle peut même accentuer le problème..

        N’est ce pas contradictoire?
        Merci d’éclaircir la situation pour vos lecteurs.

        Cordialement,

        • Bonjour Émilie, pour des petits eczémas, l’huile de coco va avoir un bel effet. Pour un eczéma plus sévère et qui persiste, il est préférable d’utiliser de l’huile de sésame, riche en vitamine E et qui traite des eczémas plus profonds ainsi que le psoriasis. Une belle journée à vous.

  • Bonjour,
    mon bebe a le muguet et l’on ma conseillé de lui mettre de l’huile de coco a l’intérieur de la bouche. Qu’en pensez-vous ?
    Je lui en ai appliqué sur ses iritemes fessiers et c’est plus efficace que la crème prescrite par le médecin, en plus d’être plus naturel :).
    Merci pour ces superbes informations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *