LES CERCLES « MAMAN LUNA »

LES CERCLES « MAMAN LUNA »

Ces cercles sont inspirés des tentes rouges, un espace sacré et confidentiel où les femmes se retrouvent pour partager leurs réalités et leurs expériences, sans tabou. Cet espace est un lieu puissant de guérison et de connexion à une énergie collective de conscience féminine.
Les Cercles MAMAN LUNA sont dédiées aux mères, afin de leur offrir un espace de parole où elles peuvent déposer, en toute authenticité, leurs joies, leurs peines, leurs angoisses, leurs blessures dans un lieu bienveillant, sain, sans compétitivité, sans jugement ou réaction.
Elles ont lieu à la pleine lune et à la nouvelle lune, afin de bénéficier des énergies particulières de ces phases lunaires pour se relier à nos profondeurs et libérer ce qui a besoin de l’être.

Déroulement d’un Cercle MAMAN LUNA

1. Ouverture du cercle
2. Cercle de parole :
Chaque maman s’exprime, à tour de rôle. Elle bénéficie d’une écoute silencieuse, sans interruption ni conseils ! Tout ce qui est partagé dans le cercle reste dans le cercle qui est un endroit de confidentialité.
3. Rituel de guérison :
Une fois le cercles parole terminé, s’ensuit un rituel de guérison qui permettra de libérer énergiquement ce qui a besoin de l’être pour chacune des participantes.
4. Fermeture du cercle

Un lieu idéal pour nourrir son coeur et libérer ses blessures

  • Vendredi 22 janvier 2016 de 18h à 20h : cercle de pleine lune
  • Vendredi 12 février 2016 : cercle de pleine lune

1271, Marie- Anne Est, Montréal

Investissement : 20 $ par cercle

Bienvenue dans cette « grotte sacrée » de connexion et de guérison dans l’amour et le respect.

Pout toute question ou information, merci de me contacter à : lien@mamanyoga.com ou au 514 569-0700

Inscription nécessaire. Vous pouvez réserver votre place directement ci-dessous :

      • Sélectionner votre option (1 ou 2 cercles) dans le menu déroulant
      • Cliquer sur le bouton « Acheter » en bas
      • des frais de transaction de 3 $ s’appliquent






CERCLE MAMAN LUNA








Mère entrepreneure : 9 attitudes yoga pour développer vos habiletés

Mère entrepreneure : 9 attitudes yoga pour développer vos habiletés

Le yoga, c’est une vision : celle de l’unité. L’unité en soi (corps, esprit, âme) et autour de soi : nous formons un grand tout avec l’univers. Yoga signifie lien, union. La sagesse qu’il nous offre vise à réaliser l’union harmonieuse. Une vision très inspirante pour les entrepreneures, chefs d’orchestre que nous sommes. Voici 9 attitudes du yoga pour développer vos habiletés d’entrepreneures.

#1 Re-connaître ses talents 

Pratiquer le yoga vous permet de rencontrer votre vraie nature, votre unicité. Car chaque être a ses couleurs, ses talents bien spécifiques. Et c’est en les re-décrouvrant et en les exprimant que vous pourrez accomplir votre mission personnelle et contribuer à la communauté. Les asanas (postures) et la méditation, seront vos précieuses alliées.

# 2 Avoir une vision claire

Maintenant que vous connaissez vos talents, demandez-vous en quoi ils sont des cadeaux, des bénéfices pour le monde ? Et comment vous voyez-vous offrir vos talents à la communauté ? La vision, c’est ce qui lie votre unicité au grand tout. Méditez et sondez votre coeur.

# 3 Être présente

Développer votre qualité de présence est essentiel pour pouvoir mener de front, avec aisance, fluidité et justesse vos nombreux rôles et responsabilités. Plus vous serez présente, disponible dans votre maintenant, plus vous serez efficace, épanouie ET détendue. Participez complètement à chaque moment, en vous détachant du résultat. Vous êtes consciente de votre vision. C’est elle qui portera vos actions vers le futur. À pratiquer : les asanas, la médiation, les pranayamas (respiration et expansion du souffle).

# 4 Bannir la comparaison 

La non violence est un principe fondateur du yoga. Se comparer est violent, car cela consiste à se donner sa valeur en fonction des autres. Vous êtes importantes, précieuses et uniques ! Assurez-vous de toujours partir de votre centre pour définir ce que vous offrez. Assumez-vous et rayonnez pleinement ! À pratiquer : les asanas, la médiation.

# 5 Développer l’écoute

De vos clients actuels et potentiels et de vos partenaire d’affaires, certes… Mais écoutez-vous votre ressenti ? Vos sensations physiques et vos émotions? Ce sont eux vos guides et vos balises pour rester dans votre vérité et votre intégrité : alignée avec votre mission, unique et précieuse. Je ne serais pas étonnée qu’il vous soit déjà arrivé de vous dire : «J’aurais dû m’écouter !».  Ralentissez. Ressentez. Écoutez. Pratiquer les asanas et la méditation vous reliera à votre sagesse intérieure.

# 6 Et la persévérance

C’est la persévérance qui fait que le pratiquant du yoga acquiert son expertise. La leçon pour l’entrepreneure? Assurez-vous du réalisme de vos objectifs et ne vous laisser jamais décourager par le temps que cela vous demande pour les atteindre. Osez, osez, osez ! Encore et encore. Pratiquer les asanas régulièrement vous y aidera beaucoup.

# 7 Cultiver le contentement 

Apprenez à apprécier chacune des actions que vous posez et chaque pas que vous accomplissez. Portez votre attention sur ce que vous avez accompli plutôt que sur ce qu’il vous reste à faire. Pratiquez la gratitude et l’appréciation, quotidiennement.

# 8 Et l’authenticité 

Là encore, un précepte fondateur du yoga : être dans sa vérité. Assurez-vous que lorsque vous développez un projet ou acceptez un contrat, il est en phase avec votre vérité : vos valeurs, ce qui vibre et a du sens pour vous, dans votre coeur. C’est votre coeur, vote authenticité qui est la valeur de ce que vous offrez et qui crée un lien fort avec vos clients et partenaires (ou pas, et c’est correct car une grande erreur est de vouloir plaire à tout le monde). C’est le socle de vote succès. Méditez et pratiquez les asanas.

# 9 Trouver son harmonie

Être une mam’entrepreneure, c’est trouver cette harmonie entre nos sphères de femme, de mère et d’entrepreneure. D’une façon qui nous permette de nous réaliser pleinement, de nous épanouir ! Dans votre horaire, prenez le temps de placer toutes ses sphères et de les nourrir convenablement. Incluant vous !

Namasté !

source image : alexindriya.fr

♥ Découvrez Les Petits Bonheurs de Maman Yoga : des cahiers mensuels numériques inspirants pour les mamans créatives et leur famille  : ici !

Les_Petits_Bonheurs_Maman_Yoga_Publication_Mensuelle

 

La soupe d’automne de Maman Yoga

La soupe d’automne de Maman Yoga

La Pink Lady 

Une recette qui met à l’honneur les légumes de terre et les couleurs d’automne. Cette soupe originale et réconfortante a des accents sucrés, qui raviront les palais des petits comme des grands. Le sucré est d’ailleurs un goût à privilégier pour la saison d’automne. À cela s’ajoutent des épices, elles aussi très bénéfiques pour cette saison : la coriandre, le cumin et la cardamome. De la douceur, de la douceur, de la douceur !

  • Couper les légumes et les faire cuire à la vapeur (les betteraves et carottes nécessitent un temps de cuisson légèrement plus grand que les patates douces.)
  • Placer les légumes cuits et le bouillon de la cuisson vapeur dans un mélangeur.
  • Ajouter les épices (en quantité raisonnable car elles sont toutes très parfumées), ainsi que de l’huile d’olive et du sel.
  • Mixer … À table !

Maman_yoga_recette_soupe_automne_pink_lady

Vous avez aimé la Pink Lady ? Partagez-nous vos commentaires.

Maman Yoga vous offre des recettes tous les mois dans ses cahiers LES PETITS BONHEURS de Maman Yoga

Pour tout savoir sur Les Petits Bonheurs, cliquez ici : http://mamanyoga.com/petits-bonheurs/

Les_Petits_Bonheurs_Maman_Yoga_Publication_Mensuelle

 

 

 

 

Pourquoi le tricot est surnommé le « nouveau yoga » en 7 points

Pourquoi le tricot est surnommé le « nouveau yoga » en 7 points

Le tricot connaît un regain de popularité, aussi bien en France qu’au Québec. Notamment chez les femmes de 25-35 ans. Cette vague s’ancre dans une démarche de plus en plus étendue de créer soi-même (vêtement, bricolage, jardinage…) plutôt que d’acheter des produits fabriqués à la chaîne, de faible qualité. J’y vois aussi de nombreux parallélismes avec la pratique du yoga. Lisez plutôt !

 Yoguer ou tricoter réduit le stress, l’anxiété, les douleurs chroniques, la dépression. 

#1 Tricoter active les mêmes zones du cerveau que méditer. Pour rappel : la méditation est l’un des 8 piliers du yoga. Notre attention est appelée à se concentrer, ce qui permet au mental de s’apaiser, de se détacher des pensées parasites. Et un esprit clair, c’est aussi le gage d’une bonne santé. Car notre énergie peut circuler avec plus de fluidité et amener une détente au niveau physique.

#2 Tricoter nous ramène pleinement dans le moment présent. Essayez donc de faire votre liste de courses ou de penser à solutionner un dossier du boulot en tricotant ! vous m’en redonnerez des nouvelles. Je me dis que c’est ce qu’a peut-être fait Anémone en tricotant le gilet de Thierry Lhermitte dans Le Père Noël est une ordure … Telle est l’intention du yoga : développer notre qualité de présence. Avec ce plus du tricot qui, en nous amenant à être en contact physique avec la matière, nous ancre plus facilement pour les personnes qui ont tendance à « flyer » ou à s’endormir sur leur coussin de méditation.

# 3 Le tricot est un miroir très intéressant de nos tendances. Certaines personnes tricotent serré, d’autres plus lâche, révélant ainsi un aspect plus contrôlant ou plus apte au lâcher prise. Avez-vous peur de vous tromper en réalisant vote projet ? Sur notre tapis de yoga, il est commun de se demander si nous faisons «bien» la posture ? de créer ainsi une contraction mentale. Puis la compréhension que nous avons du tricot ou du yoga, des fibres ou de notre corps, nous amène dans de plus en plus de liberté et d’assurance.

# 4 Le yoga est intrinsèquement lié à notre créativité. Il nous amène à développer notre présence, ce qui crée un détachement de nos jugements et de nos peurs. Nous nous dé-couvrons de ces couches qui masquent notre nature véritable. Nous nous relions à nos désirs, à nos élans, à notre imagination avec de plus en plus de facilité. Le tricot nous amène à nous surpasser, à oser, plus ou moins progressivement, de nouveaux défis et de nouvelles créations. Les possibilités de réalisations sont infinies !

 Ils nous relient à notre nature libre et créative ainsi qu’à l’univers, à travers les frontières spatiales et temporelles. Ils nous permettent de développer notre confiance, notre autonomie et notre créativité. Et de nourrir avec sens et bienveillance notre être et la société. 

# 5 Le yoga, qui signifie littéralement « lien, union », nous relie ainsi non seulement à notre Soi, mais aussi à l’univers. Nous palpons concrètement notre relation à la Nature. Tricoter, c’est tisser des liens : entre les fils certes, et avec la nature, car les matières que nous travaillons sont issues des animaux (moutons, brebis, alpaga, lapin…), et des végétaux (coton, bois des aiguilles, fuseau, rouet…).

# 6 Le yoga et le tricot sont deux activités que l’on peut pratiquer seul, mais qui se transmettent socialement. Ils constituent des arts séculaires qui se perpétuent par la transmission orale et par la pratique. Depuis la nuit des temps, les femmes se réunissent autour des activités du tricot pour se partager leurs expertises en la matière ainsi que leur savoir sur l’histoire de leur lignée et de leur communauté. Ah tiens ! Comme en yoga ! Où l’enseignant transmet les techniques ainsi que l’essence du yoga et de la lignée. Ainsi, pratiquer le yoga ou le tricot nous relient à notre universalité, à ce lien souvent oublié et pourtant indélébile, qui nous unit à l’univers…

# 7 … et de participer avec conscience et concrétude à l’univers. Lorsque nous choissons de tricoter nos vêtements avec des matières nobles, réalisées dans le respect de la nature, nous nourrissons nos valeurs de sens, de respect de l’environnement, de non participation à une consommation qui nuit à l’épanouissement de la Nature et de l’Homme. Nous honorons le cycle de la vie, et transmettons amour, joie et créativité en tricotant pour nous et pour les autres. Lorsque nous pratiquons le yoga, nous nous positionnons comme des être engagés dans notre évolution positive, ainsi que dans notre contribution au bien-être de la planète. Lorsque nous développons notre paix et notre sourire intérieurs grâce au yoga, nous l’offrons à l’univers tout entier.

Pour moi, tricoter est devenu une méditation active qui nourrit aussi mon sens kinesthésique très fort et ma joie de créer et d’offrir. Qui me relie aussi à d’autres femmes avec qui nous partageons autour d’un thé, sur le tricot parfois ; sur nos réalités souvent. Je n’ai pas de jardin où je cultive mes légumes, mais tricoter est devenu aussi un acte socialement engagé, qui me permet de nourrir et d’exprimer mes valeurs et de les transmettre à mon fils. Simplement, naturellement, joyeusement !  

 Découvrez Les Petits Bonheurs de Maman Yoga : des cahiers mensuels numériques inspirants pour les mamans créatives et leur famille  : ici !

Les_Petits_Bonheurs_Maman_Yoga_Publication_Mensuelle