Les 8 clés de Maman Yoga pour un automne serein

Les 8 clés de Maman Yoga pour un automne serein

L’automne est une saison de transition qui peut facilement amener des déséquilibres émotionnels et nerveux, ainsi que de la fatigue. Je vous offre une trousse S.O.S. pour aider votre corps à s’adapter au changement saisonnier, cultiver votre vitalité ainsi que votre stabilité physique et émotionnelle.

S’ancrer : favoriser la marche dans vos déplacements, en plaçant votre présence dans vos pieds : ressentez consciemment le contact de vos pieds avec le sol. Dans votre pratique de yoga (asanas), favoriser les postures debout : l’arbre et les guerriers sont extraordinaires pour développer votre stabilité et votre ancrage. Ces asanas vous procureront vitalité et confiance, essentiels pour traverser les de l’automne. Et les ouvertures de coeur afin de libérer les émotions. Terminer toujours par un shavasana (allongée sur le dos, les jambes et les bras légèrement écartés, paumes de mains vers le ciel), pour quelques minutes d’intégration et de détente profonde.

Manger : de la nourriture chaude et/ou cuite (une a cuisson à la vapeur ou au four à température moyenne conserveront toute la richesse des nutriments). Éviter les surgelés et la junk-food : un conseil valable en tout temps, royal en automne. Éviter les aliments secs, acides et épicés. Favoriser les légumes de terre : pomme de terre, betterave (rouge et jaune), courges, carotte… et de couleur orange.

Respirer : pratiquer la respiration abdominale : «j’inspire, mon ventre se remplit d’oxygène, j’espère mon nombril revient vers mon centre.» Mettez l’accent sur l’expiration : prenant conscience de votre expiration et allongez-là afin de vider votre corps de tout le dioxyde de carbone généré par votre respiration. L’automne, c’est la saison du lâcher-prise. La saison de l’expiration !

Dormir : couchez-vous (plus) tôt. L’horloge de notre corps est liée aux rythmes de la nature. Les jours raccourcissent : pour le soleil et pour nous ! Si vous réussissez à vous discipliner pour dormir plus tôt le soir, vous en tirerez les bénéfices rapidement, physiquement et émotionnellement.

Réconforter : avant d’aller vous coucher, faites chauffer du lait de riz (non sucré) avec quelques gousses de cardamome. En boire une tasse chaude ou tiède. La cardamome est traditionnellement utilisée en Asie (Inde, Sri Lanka, Chine…) et aussi reconnue pour de grandes vertus dans le bassin méditerranéen depuis l’Antiquité, notamment pour ses qualités digestives, calmantes et antiseptiques.

Infuser : le scutellaire est une plante américaine que les Amérindiens considèrent comme un calmant, un sédatif et un tonique du système nerveux. Une ressource précieuse pour l’automne, qui suscite agitation émotionnelle et sollicite beaucoup nos glandes surrénales. Elle contribuera à un bon sommeil et un système nerveux apaisé. Infusion. Placer 1 à 2 cuillers à café de scutellaire séchée dans une tasse d’eau bouillante. Laisser infuser pendant 3 à 5 minutes. Prendre 3 tasses par jour. Convient très bien aux femmes enceintes et qui allaitent.

Diffuser : de l’huile essentielle de lavande, plante vedette pour l’anxiété, la nervosité, les insomnies, le dépression, les rhumatismes et les infections des voies respiratoires, entre autres… L’appareil à privilégier est un diffuseur par brumisation : on y place quelques gouttes d’huiles essentielles dans un réservoir d’eau. La brume générée diffuse l’huile essentielle en en gardant l’intégrité et elle humidifie l’air ambiant : un plus apprécié pour notre système respiratpire.

Masser : en ayurveda (médecine traditionnelle indienne) on utilise l’huile de sésame tiède pour calmer l’excès de «vata» (élément composé du vent et de l’espace). Le Vata est caractéristique de l’automne, d’où l’agitation nerveuse et la sècheresse cutanée et du système digestif qui se manifestent en cette saison. 1 à 2 fois par semaine, faites tiédir de l’huile de sésame bio non grillée et, dans votre baignoire avant la douche, massez votre corps en commençant par la tête. Portez une attention particulière à la tête, au ventre, aux cuisses, aux jambes et aux pieds. Pour les femmes enceintes, vous pouvez verser quelques gouttes essentielles de lavande dans une petite bouteille de sésame, préalablement chauffée, ou dans de l’huile de jojoba, et masser votre ventre. Se masser le ventre avec de l’huile permet aux tissus de se détendre sans créer de vergétures, de vous offrir de la détente et un contact nourrissant pour vous et votre bébé.

Image © A. Ayers

♥ Vous avez testé la trousse de Maman Yoga ? Partagez-moi vos commentaires.

Procurez-vous le guide saisonnier pratico-pratique : LES PETITS BONHEURS de Maman Yoga – VIVRE SEREINEMENT L’AUTOMNE. 75 pages richement illustrées, incluant des pratiques de yoga, des recettes, des conseils en ayurveda, des médecines douces naturelles, le conte à yoguer et plein de ressources à infuser dans votre quotidien pour toute la famille pour un automne serein.

Pour tout savoir sur Les Petits Bonheurs, cliquez ici : http://mamanyoga.com/petits-bonheurs/

LesPetitsBonheurs_Aut_2015

Les 12 trésors du massage des bébés

Les 12 trésors du massage des bébés

Saviez-vous que : la peau est l’organe le plus étendu du corps humain et le toucher le premier sens développé par le fœtus ?

Le massage bébé est un moment de bonheur et de bien-être partagé avec son enfant. Dans de nombreuses civilisations, de l’Afrique au Japon, en passant par l’Inde, il s’agit d’une tradition transmise de génération en génération pour le bien-être des tout petits. En Occident, grâce à l’intérêt de la science qui reconnaît l’importance du toucher, particulièrement essentiel dans le développement de l’enfant, cette approche suscite un enthousiasme renouvelé. Et c’est aussi un grand vecteur de bien-être pour le parent qui masse !

LES BIENFAITS POUR BÉBÉ

# 1. Envelopper bébé

Bébé a quitté le cocon chaud de la vie intra-utérine. Il se retrouve dans une immensité, petit point perdu dans cette mer sans fin. Il est arrivé sur Terre ; il a atterri, mais demeure entre deux mondes. Son corps balbutie, de transformations en transformations, intenses. Il n’est pas encore pleinement densifié. Le chemin de l’incarnation continue. Et ce toucher, oh ce toucher ! de l’être aimant est son lien à la vie le plus puissant.

Il faut nourrir les bébés.

Sans aucun doute.

Nourrir leur peau tout autant que leur ventre.

« Et puis, dans cet océan de nouveauté, d’inconnu, il leur faut redonner des sensations du passé. Qui seules, pour l’instant, sont capables d’apporter un sentiment de paix, de sécurité. Cette peau, ce dos, n’ont pas oublié.», Frédérick Leboyer.

#2. Créer le lien d’attachement parent-enfant

Le toucher est un facteur puissant pour construire et développer le lien d’attachement : un lien qui apporte l’amour, la confiance et la sécurité. Le peau à peau, l’allaitement (bien entendu) et le massage sont les interactions les plus fondatrices d’un tel lien. En massant votre bébé, vous transmettez directement à ses cellules cet amour et cette sécurité qui lui sont vitales, pour sa survie et un développement harmonieux.

#3. Soutenir le développement de bébé

Masser votre bébé stimule ses systèmes nerveux, respiratoire digestif et immunitaire, qui s’instaurent et se mettent en place au fil des premiers temps de sa vie. Par ce toucher lors du massage, vos mains transmettent aussi directement des informations, comme un effet miroir cellulaire, à votre petit.

#4. Soulager ses maux courants

En massant bébé, vous pouvez facilement et dans la douceur, soulager ses congestions, gaz, coliques.

#5. Le connecter à son corps 

Grâce au massage, bébé prend conscience de son corps dans l’espace et apprend à découvrir les différentes parries de son corps. De plus, grâce au toucher-relaxation, le corps de bébé apprend et enregistre comment détendre son corps, dissoudre les tensions et laisser l’énergie circuler librement.

#6. Apaiser ses pleurs

Les pleurs sont très présents dans le vie de bébé. Ils ont plusieurs fonction, comme décharger le système nerveux de la surcharge de stress à la fin de la journée. C’est physiologique ! Evidemment, c’est aussi son mode de communication pour exprimer ses besoins. Les pleurs peuvent être confrontants pour les parents. Nous ne savons pas toujours ce qu’ils expriment, ni comment apaiser notre enfant. Et bien honnêtement, je crois que c’est impossible de savoirs exactement, à chaque fois, pourquoi bébé pleure. Qu’elle que soit la raison, le massage l’aidera à accueillir son émotion et à s’apaiser.

#7. Lui apprendre de saines limites 

Il a été démontré que les enfants qui bénéficient d’un toucher sain et nourrissant sont bien moins susceptibles d’être abusés physiquement. Car ils savent aisément faire la distinction entre un toucher sain et un qui ne l’est pas.

LES BIENFAITS POUR LE PARENT

#8. Une détente partagée. L’état induit du parent qui masse lui offre aussi une réelle relaxation. Cette parenthèse détendue vous amène, vous aussi, à vous connecter à votre corps, à votre souffle. À vous ancrer pleinement dans le moment présent. C’est un cercle vertueux dans lequel celui qui donne reçoit aussi.

#9. Une intuition retrouvée et affinée. Le rituel du massage permet de développer la communication non verbale. Votre écoute subtile se développe et vous êtes reliée à votre sagesse intérieure ainsi qu’à celle de votre bébé.

#10. Une confiance renouvelée s’ensuit. Les doutes peuvent rapidement surgir lorsque nous sommes face à notre enfant, qui en plus ne parle pas encore, et face à ce monde tout inconnu pour nous aussi et mitraillé d’informations et de conseils de toutes parts, en tant que nouveau parent. Grâce à cette connection intérieure, les doutes se dissipent.

#11. Une vraie pause régénératrice.  En instaurant le rituel du massage dans votre réalité quotidienne, qui suit souvent au rythme fou, vous vous offrez un moment salutaire, pour vous et pour toute votre famille. Et ce sont de tels moments qui vous permettront de garder le cap, de nourrir votre bien-être, conditionnel à celui de ceux que vous aimez.

#12 Un clan uni. Si vous avez des enfants plus grands, les masser aussi tisse un lien d’unité, de cohésion au sein de la fratrie. Et leur montrer comment masser leur petit frère ou leur petite soeur est tout simplement magique ! Papa, grand-maman, grand-papa, tatie, tonton, toute la famille peut devenir une chaîne de massage, une toile d’amour.

Car si la peau est l’organe le plus étendu du corps humain et le toucher le premier sens développé par le fœtus, c’est certainement parce que le toucher est directement relié au chakra du coeur !

**

Le massage pour bébé que je transmets s’inspire du massage indien, du massage suédois, de la réflexologie et du yoga. Il favorise l’attachement et la communication non-verbale entre l’enfant et l’adulte, apaise les pleurs de bébé, stimule les systèmes nerveux, respiratoire, digestif et immunitaire, et contribue à soulager les petits maux courants (gaz, coliques, congestion, etc.). Cette approche contribue également au développement harmonieux de la personnalité de l’enfant. Les ateliers que je vous propose sont aussi et surtout des espaces de détente et de connexion avec d’autres mamans. Pour se faire du bien, simplement et vraiment ! 

Pour en savoir plus sur les ateliers de Massage des bébés offerts par Maman Yoga, cliquez ici : Ateliers Massage des bébés

 

 

Carte inspiration : sa vérité

Carte inspiration : sa vérité

Cette semaine, je vous invite au yoga de la liberté.

Oser être sa vérité = le yoga de la liberté. La vérité ne dépend ni du lieu, ni de l’époque, ni des circonstances. Il n’y a pas une vérité universelle mais la vérité qui réside dans le coeur de chacun/e. Cette vérité, c’est l’authenticité, c’est marcher sa voix, sa voie. Dans la justesse de son être pour vibrer la vitalité, la créativité et la joie. Pour offrir au monde notre lumière. Namaste !
#yoga #inspiration #vérité #authenticité #joie

Satya (devanāgarī: सत्य) est un mot sanskrit qui peut être traduit en français par « vérité ». C’est un précepte fondamental du yoga, qui fait partie des 5 yamas (attitudes de vie) énoncés dans les yogas-sutras (texte fondamental du yoga). « Ils constituent une règle universelle, car ils ne dépendent  ni du lieu, ni de l’époque , ni des circonstances. » (Yoga-Sûtras)

 

CONFÉRENCE – LE YOGA DES PARENTS ÉLECTRONS LIBRES : CRÉER UNE VIE PLEINE DE SENS ET DE JOIE

CONFÉRENCE – LE YOGA DES PARENTS ÉLECTRONS LIBRES : CRÉER UNE VIE PLEINE DE SENS ET DE JOIE

LUNDI 25 JUILLET 2016 : 14h00 à 16h00

Espace Temps Libre

5605, de Gaspé – Espace 106

Montréal

*Contribution volontaire*

*Places limitées*

*RSVP : lien@mamanyoga.com*

 

Aujourd’hui, plus que jamais, nous sommes appelés à nous reconnecter à notre être profond et à créer de nouveaux paradigmes, afin de nous offrir, à nous-mêmes et à nos enfants, une vie pleine de sens et de joie.

Le yoga constitue une voie privilégiée pour se connecter à son pouvoir, à ses talents et aspirations, et pour développer son intuition et sa créativité. Il constitue aussi un joyau inestimable pour accompagner ses enfants à se réaliser, dans une relation parentale qui est un espace d’écoute active et de bienveillance.

Lors de cette conférence, vous découvrirez comment le yoga peut vous soutenir profondément et concrètement dans votre vie de parents « électrons libres ». Et ce, dans toutes les sphères de votre vie : parentalité, projet professionnel, projet de vie, éducation,…

Un temps sera également consacré pour accueillir vos questions.

 

***

Je suis Sergine Martinez, maman d’un grand maître de 4 ans, férocement ancrée dans une parentalité proximale et bienveillante, une éducation sans école et un projet de vie ancré dans la communauté. Après une carrière en gestion et marketing, je me suis engagée dans la voie du yoga et des médecines naturelles en 2005. Toujours animée par la même flamme : celle de contribuer à co-créer un monde plein de sens et de joie.

Enseignante et formatrice certifiée en yoga, je suis spécialisée en périnatalité, parentalité et enfance (+ 1000 h de formation). J’ai enseigné à temps plein pendant plusieurs années dans les écoles de yoga les plus réputées de Montréal (Yoga Sangha, Yoga Satyam, Studios Lyne St-Roch, Yoga Maternité, La Source en soi, …), ainsi que dans les CPE et les écoles. Je suis aussi massothérapeute psychocorporelle et énergétique.

Devenue maman en 2012, j’ai lancé « Maman Yoga », en 2014 afin d’accompagner les parents « électrons libres » à créer une vie qui leur ressemble, dans toutes les sphères de leur vie. J’offre des formations, des ateliers aussi pointus que créatifs et de l’accompagnement individuel.

 

 

Le Yoga Poussette, c’est quoi ?

Le Yoga Poussette, c’est quoi ?

Le Yoga Poussette est une 1ère à Montréal ! Une pratique de yoga postnatal qui allie les postures spécifiques à la période post-partum, dans un mouvement doux, avec la méditation marchée. Je vous partage ici comment cette idée a germé pour Maman Yoga et en quoi cela consiste.

Depuis de nombreuses années maintenant, j’enseigne le Yoga prénatal et le Yoga post-natal ainsi que le massage des bébés. J’offre ces cours au parc au printemps et à l’été avec un enthousiasme particulier dû au contact avec la nature : s’ancrer et se déposer dans la terre, respirer avec les arbres, être à l’air libre, se gorger de soleil,… Des éléments tout simples mais qui apportent des bénéfices réels et tangibles. Les postures de yoga sont toutes inspirées de la nature et c’est pour cela qu’elles portent le nom d’animaux et autres éléments tels que l’arbre, la montagne ou la lune, par exemple. Pratiquer au parc nous permet de profiter de ses bienfaits, nous ramène dans une connexion évidente et simple à soi et au monde et nous enseigne aussi que des petits gestes dans notre quotidien, accessibles et simples finalement, peuvent faire toute une différence dans notre bien-être.

Régulièrement, je croisais des groupes cardio poussettes dans les parcs montréalais et, curieuse de nature, j’observais les exercices et ce fut très souvent que je trouvais cela intense et pas toujours adapté à un corps qui vient d’accoucher. Dans notre société, la notion de performance, de remise en forme, de vouloir retrouver un corps mince et musclé, rapidement, il nous est souvent difficile d’être à l’écoute de notre corps et d’honorer ses rythmes. Certes, ce rythme varie d’une femme à l’autre. Quoi qu’il en soit, une grossesse et un accouchement constituent un véritable tsunami.

En période post-partum, le corps est en reconstruction et en transition. Les tissus et les organes internes retrouvent tranquillement leur densité et leur place. Cela leur demande un certain temps. Les muscles abdominaux ont besoin d’être retonifiés. Aussi, en douceur. Les os et le plancher pelvien ont besoin d’une attention particulières. À cela s’ajoutent les tensions souvent présentent dans la nouvelle réalité de maman : tensions dans les épaules et la nuque, dans le bas du dos, résultant de se baisser souvent, de porter bébé, d’allaiter, etc.

Lors de cours de yoga poussette offerts par Maman Yoga nous prenons soin :

– des jambes : par des postures debout et dans des mouvements fluides qui permettent de redonner fluidité à l’énergie des jambes. L’énergie des jambes est le siège de la vitalité, de la stabilité et de la confiance.

– du périnée, avec douceur, beaucoup par la respiration. La relaxine étant de toute façon encore présente dans le corps, notamment à cause de l’allaitement, les tissus du périnée ne sont pas prêts à des exercices plus intenses de renforcement.

– des os : la relaxine, là encore présente dans les hormones du corps en post-partum, font que nos articulations sont encore très mobiles. Nous évitons les sauts et nous pratiquons des postures qui soutiennent la stabilité. Et qui nous amènent aussi à retrouver l’équilibre, altéré durant la grossesse car le centre de gravité du corps avait changé. Nous évitons aussi les sauts pour éviter la descente d’organes, qui n’ont pas encore retrouvé leur place et qui ne sont pas encore pleinement soutenus par un plancher pelvien qui a besoin de retrouver sa force.

– des organes internes, en faisant des exercices pour le plancher pelvien et des torsions, en douceur, pour masser et stimuler ces organes et libérer l’énergie de la colonne vertébrale, directement liée au système nerveux, et bien évidemment aussi pour soulager les tensions de tout le dos.

– des abdominaux : grâce à des exercices sans tension ou efforts intenses et qui préservent l’intégrité de la colonne vertébrale.

– du bassin et du périnée : les postures et exercices en isométrie sont évités, pour respecter un bassin encore instable, un sacrum qui a besoin de retrouver son centre, et un périnée qui a besoin d’être contenu, surtout s’il y a eu déchirure lors de l’accouchement.

– de la vitalité et de l’harmonie émotionnelle : grâce à des exercices de respiration, des postures au sol, des postures debout et à la médiation en nature. La fatigue, l’anxiété, le baby blues font partie intégrantes de la période post-partum. Le yoga et la médiation constituent incontestablement une voie privilégiée et efficace pour nourrir  la vitalité et la stabilité émotionnelle.

– de notre intuition et de confiance en nous : en vous connectant ainsi à votre corps, à vos émotions et à la nature, vous vous reliez à votre sagesse intérieure et vivre pleinement que vous êtes la personne la mieux placée pour savoir ce dont vous et votre enfant a besoin.

Comment se déroule une séance de Yoga poussette ? 

Une séance est généralement constituée de 4 parties :

– On prend le temps de respirer, de se connecter aux éléments de la nature du parc et d’entrer en présence avec notre corps

– Un parcours yoga post-natal, dédiés aux postures alliant mouvement et douceur, avec bébé dans la poussette.

– Une séquence au sol, sur les tapis avec bébé. Vous aurez le choix de laisser bébé dans la poussette s’il dort ou d’effectuer les postures au sol en duo avec lui, dans un yoga post-natal avec bébé.

– De la méditation de pleine conscience, marchée ou au sol, dépendamment de la journée.

– Vous apprendrez aussi des respirations et des postures à infuser dans vos gestes  quotidiens pour nourrir votre bien-être.

L’ordre dans lequel nous ferons ces éléments de pratique variera en fonction de l’humeur du jour et de la disponibilité des bébés.

Cette activité est avant tout un RDV de connexion avec vous-même, votre bébé et la nature. Nous suivons le flow du moment pour permettre cette connexion avec justesse, détente, bienfaits et joie.

J’ai bien hâte d’inaugurer cette première saison de Yoga Poussette avec vous : précieux mamans et bébés !

RDV au Parc Lafontaine à partir du mercredi 11 mai 2016 ! 

Pour le infos pratiques et inscriptions, cliquez ici : Yoga Poussette

YOGA_POUSSETTE_PARC_LAFONTAINE_MONTREAL_MAMANYOGA