Les 8 clés de Maman Yoga pour un automne serein

Les 8 clés de Maman Yoga pour un automne serein

L’automne est une saison de transition qui peut facilement amener des déséquilibres émotionnels et nerveux, ainsi que de la fatigue. Je vous offre une trousse S.O.S. pour aider votre corps à s’adapter au changement saisonnier, cultiver votre vitalité ainsi que votre stabilité physique et émotionnelle.

S’ancrer : favoriser la marche dans vos déplacements, en plaçant votre présence dans vos pieds : ressentez consciemment le contact de vos pieds avec le sol. Dans votre pratique de yoga (asanas), favoriser les postures debout : l’arbre et les guerriers sont extraordinaires pour développer votre stabilité et votre ancrage. Ces asanas vous procureront vitalité et confiance, essentiels pour traverser les de l’automne. Et les ouvertures de coeur afin de libérer les émotions. Terminer toujours par un shavasana (allongée sur le dos, les jambes et les bras légèrement écartés, paumes de mains vers le ciel), pour quelques minutes d’intégration et de détente profonde.

Manger : de la nourriture chaude et/ou cuite (une a cuisson à la vapeur ou au four à température moyenne conserveront toute la richesse des nutriments). Éviter les surgelés et la junk-food : un conseil valable en tout temps, royal en automne. Éviter les aliments secs, acides et épicés. Favoriser les légumes de terre : pomme de terre, betterave (rouge et jaune), courges, carotte… et de couleur orange.

Respirer : pratiquer la respiration abdominale : «j’inspire, mon ventre se remplit d’oxygène, j’espère mon nombril revient vers mon centre.» Mettez l’accent sur l’expiration : prenant conscience de votre expiration et allongez-là afin de vider votre corps de tout le dioxyde de carbone généré par votre respiration. L’automne, c’est la saison du lâcher-prise. La saison de l’expiration !

Dormir : couchez-vous (plus) tôt. L’horloge de notre corps est liée aux rythmes de la nature. Les jours raccourcissent : pour le soleil et pour nous ! Si vous réussissez à vous discipliner pour dormir plus tôt le soir, vous en tirerez les bénéfices rapidement, physiquement et émotionnellement.

Réconforter : avant d’aller vous coucher, faites chauffer du lait de riz (non sucré) avec quelques gousses de cardamome. En boire une tasse chaude ou tiède. La cardamome est traditionnellement utilisée en Asie (Inde, Sri Lanka, Chine…) et aussi reconnue pour de grandes vertus dans le bassin méditerranéen depuis l’Antiquité, notamment pour ses qualités digestives, calmantes et antiseptiques.

Infuser : le scutellaire est une plante américaine que les Amérindiens considèrent comme un calmant, un sédatif et un tonique du système nerveux. Une ressource précieuse pour l’automne, qui suscite agitation émotionnelle et sollicite beaucoup nos glandes surrénales. Elle contribuera à un bon sommeil et un système nerveux apaisé. Infusion. Placer 1 à 2 cuillers à café de scutellaire séchée dans une tasse d’eau bouillante. Laisser infuser pendant 3 à 5 minutes. Prendre 3 tasses par jour. Convient très bien aux femmes enceintes et qui allaitent.

Diffuser : de l’huile essentielle de lavande, plante vedette pour l’anxiété, la nervosité, les insomnies, le dépression, les rhumatismes et les infections des voies respiratoires, entre autres… L’appareil à privilégier est un diffuseur par brumisation : on y place quelques gouttes d’huiles essentielles dans un réservoir d’eau. La brume générée diffuse l’huile essentielle en en gardant l’intégrité et elle humidifie l’air ambiant : un plus apprécié pour notre système respiratpire.

Masser : en ayurveda (médecine traditionnelle indienne) on utilise l’huile de sésame tiède pour calmer l’excès de «vata» (élément composé du vent et de l’espace). Le Vata est caractéristique de l’automne, d’où l’agitation nerveuse et la sècheresse cutanée et du système digestif qui se manifestent en cette saison. 1 à 2 fois par semaine, faites tiédir de l’huile de sésame bio non grillée et, dans votre baignoire avant la douche, massez votre corps en commençant par la tête. Portez une attention particulière à la tête, au ventre, aux cuisses, aux jambes et aux pieds. Pour les femmes enceintes, vous pouvez verser quelques gouttes essentielles de lavande dans une petite bouteille de sésame, préalablement chauffée, ou dans de l’huile de jojoba, et masser votre ventre. Se masser le ventre avec de l’huile permet aux tissus de se détendre sans créer de vergétures, de vous offrir de la détente et un contact nourrissant pour vous et votre bébé.

Image © A. Ayers

♥ Vous avez testé la trousse de Maman Yoga ? Partagez-moi vos commentaires.

Procurez-vous le guide saisonnier pratico-pratique : LES PETITS BONHEURS de Maman Yoga – VIVRE SEREINEMENT L’AUTOMNE. 75 pages richement illustrées, incluant des pratiques de yoga, des recettes, des conseils en ayurveda, des médecines douces naturelles, le conte à yoguer et plein de ressources à infuser dans votre quotidien pour toute la famille pour un automne serein.

Pour tout savoir sur Les Petits Bonheurs, cliquez ici : http://mamanyoga.com/petits-bonheurs/

LesPetitsBonheurs_Aut_2015

Le Yoga Nidra : une pratique royale pour la maternité

Le Yoga Nidra : une pratique royale pour la maternité

Relaxation sans sommeil ou Yoga du sommeil profond

Le Yoga Nidra est une technique de relaxation physique et psychique qui apporte une relaxation complète, avec une technique simple et accessible à tous : il suffit juste de s’étendre et d’écouter les directives de l’enseignant. Vous pouvez aussi finir par apprendre ces directives et vous les répéter mentalement lors d’une pratique personnelle.

Il fait partie de Pratyahara, le retrait des sens, qui est le 4ème pilier du yoga. Le retrait des sens élimine les distractions et les agitations, ce qui amène une profonde reconnexion intérieure, source de détente, d’harmonisation et de retour à l’unité.

Cette technique très simple, et même temps très profonde, est utilisée dans des applications aussi diverses que la relaxation profonde, la gestion du stress, le yoga thérapeutique pour de nombreux et variés déséquilibres, aussi bien physiques que psychologiques : insomnie, dépendances, asthme, maladies chroniques, cardiovasculaires, soulagement de la douleur, etc. Il est aussi utilisé comme un processus d’apprentissage en éducation, pour harmoniser l’inconscient profond et éveiller le potentiel intérieur, ou comme technique de méditation.

Déroulement et bénéfices de la pratique du Yoga Nidra 

L’élève est confortablement allongé au sol dans la posture de Shavasana (ou adaptée en pré-natal) et il se laisse guider par la voix de l’enseignant dans la pratique suivante :

  • Relaxation et préparation
  • Résolution * (Shankalpa)
  • Rotation de la conscience dans les différentes parties du corps
  • Conscience du souffle
  • Sensations
  • Visualisation
  • Résolution (Shankalpa)
  • Fin de Session

* Formuler une résolution lors du Yoga Nidra amène à défaire des noeuds psychiques profonds et les blocages sans résistance.

La pratique du yoga nidra harmonise :

  • le corps physique,
  • le corps de l’intellect, de l’ego et des décisions,
  • Le corps mental qui contient les émotions, la pensée et l’inconscient
  • La respiration et l’énergie vitale,
  • L’inconscient.

Il libère l’esprit, les tensions physiques, les émotions, il harmonise la circulation de l’énergie vitale, apporte une récupération complète et profonde et favorise ainsi une santé optimale.

Le Yoga nidra est une forme très puissante de relaxation, bien que la relaxation ne soit qu’un sous-produit de cette technique. Les deux parties importantes de cette technique sont la rotation de la conscience, qui développe la conscience du corps physique, et la visualisation créative.

Lors de la pratique de yoga nidra, l’individu ne fait pas seulement dormir. Il a été remarqué que les ondes alpha sont intensifiées, les mêmes ondes que durant la pratique de la méditation. Alors que pendant le sommeil ordinaire, ce sont les ondes delta qui prédominent. On peut distinguer si quelqu’un dort profondément de s’il est en état de yoga nidra en examinant l’activité du cerveau, par l’enregistrement des ondes delta ou alpha.

Le Yoga Nidra et la maternité

Durant la grossesse : il aide à créer les conditions optimales pour le développement et la croissance intra-utérine. Le stress libère des hormones dans le sang de la mère qui affecte le bien-être du foetus. Les hormones du stress, telles que l’adrénaline et la noradrénaline, traversent la barrière du placenta et entre dans la circulation foetale et agissent comme des toxiques qui peuvent perturber le développement physiologique et mental du foetus. La relaxation profonde induite par le Yoga Nidra libère la future maman du stress.

Pour l’accouchement : le Yoga Nidra joue un rôle important dans les techniques d’accouchement naturel, telles que la technique Leboyer dans laquelle la relaxation physique profonde et la conscience de la respiration spontanée constituent le fondement d’un travail et d’une délivrance naturels. Le Yoga Nidra, pratiqué durant la grossesse, développe la confiance et la conscience du corps, favorisant ainsi un accouchement ancré et connecté, sans complication ni intervention médicale.

En post-partum : La pratique du Yoga Nidra permet d’évacuer le stress et les éventuels traumatismes vécus pendant l’accouchement. Il est aussi une voie royale pour accompagner le corps dans cette phase de récupération, en apportant énergie vitale et en nourrissant les tissus en reconstruction. C’est un compagnon de choix pour traverser le post-partum.

Durant la maternité : il vos aidera à récupérer le manque de sommeil, vous soutiendra face à l’anxiété, voire la dépression. Il sera aussi un outil de premier choix pour naviguer dans la parentalité, pour libérer les programmes familiaux enfouis et inconscients que vous souhaitez évacuer, pour ancrer et vivre une vie de parent qui vous ressemble et qui correspond à vos valeurs. Il développera votre conscience, votre confiance, votre vitalité et votre harmonie.

20 minutes de relaxation profonde = 2 heures de sommeil récupérateur !

OM

 

Connaissez-vous le massage maman repos ?

Maman Yoga massage yoga nidra

Maman Yoga offre des massages maman repos : un massage aux huiles essentielles de 30 minutes suivi d’un Yoga Nidra de 30 minutes. Pour tout savoir, cliquez ICI !