Cocologie # 2

Cocologie # 2

L’huile de coco

Après vous avoir parlé de l’eau de coco la semaine dernière,  voici le 2ème volet coco de l’été ! L’huile de coco est un incontournable des pays chauds pour :

  • les cheveux : sur le cuir chevelu et sur les cheveux, pour hydrater, donner de la brillance et éliminer les pellicules.
  • la peau : pour hydrater, pour soigner l’acné, l’eczéma et le psoriasis.
  • cuisiner.
  • la santé : particulièrement dans l’ayurveda (médecine traditionnelle de l’Inde).

Pourquoi Maman Yoga adore-t-elle l’huile de coco ?

L’huile de coco vierge est élaborée sans aucun produit chimique

On utilise des noix de coco bien mûres (coque marron et dure). Il existe plusieurs procédés de fabrication :

  • le broyage humide : il consiste à extraire la chaire de la coco mûre pour en faire du lait. Puis à laisser reposer le lait, afin que l’huile s’en sépare et remonte à la surface.
  • le procédé à froid : à partir de flocons des noix de coco séchée, on extraie le liquide de noix grâce à une centrifugeuse. Puis on place le tout au repos 24h pour que l’huile remonte à la surface. Cette technique est à privilégier, car la non utilisation de la chaleur permet de conserver un plus grand nombre de bienfaits.
  • l’ébullition de la noix : avec de l’eau chaude et de la chair râpée de noix de coco, ce processus demande plus de patience et peut même être une méditation en soi.

Plus de 200 bienfaits

Une simple cuillère à café quotidienne d’huile de coco agit positivement sur le système immunitaire, la pression artérielle, les articulations. Elle est très riche en minéraux (calcium, potassium, fer, etc) ce qui est fait une contributrice intéressante pour les os, les dents et la teneur en minéraux du flux sanguin.

Pour les mamans

Coco beauté, pour vos cheveux, vos ongles, votre peau, c’est un bain de jouvence assuré. Pour la plage, c’est un après soleil fabuleux. Mélangez du sucre à votre huile de coco et vous obtiendrez un gommage succulent qui viendra aussi nourrir votre peau (superbe aussi pour les pieds). Coco santé : l’huile de coco hydrate, régénère, élimine les champignons, les bactéries et les levures. Vous souffrez du candida ou de psoriasis ? L’huile de coco sera une partenaire précieuse. Des études ont également montré qu’elle permettait de réduire le taux de mauvais cholestérol et d’augmenter le bon. Pendant longtemps, l’huile de coco a été catégorisée comme nocive à cause de sa forte teneur en gras saturés. Il est clairement établi aujourd’hui que ce n’est pas le cas, car la nature de ces gras est bien différente des gras saturés dans nos graisses traditionnelles, comme le beurre par exemple. Ce qui m’amène à vous parler du coco cuisine pour vous inviter à intégrer cette huile merveilleuse dans vos habitudes alimentaires, au lieu du beurre, de la margarine (véritable poison), de l’huile de colza, par exemple. C’est une huile qui est parfaite autant pour les tartines, que pour les gâteaux et les cuissons.

Pour les bébés

L’eritem fessier est une manifestation commune chez les nourrissons. Plutôt que d’utiliser des crèmes industrielles, qui contiennent toutes des produits pétroliers, l’huile de coco est une super alternative aux crèmes naturelles qui peuvent être dispendieuses. Cela vaut aussi pour les bébés plus grands qui ont des irritations dues aux couches, des piqûres légères d’insecte ou irritations cutanées. À partir de 1 an, vous pouvez ajouter une goute d’huile essentielle de lavande en cas de piqûre, brûlure ou irritation.

Pour le massage des bébé, dans la tradition ayurvédique, on utilise l’huile de coco en période chaude car elle permet d’apaiser la chaleur du corps, de réduire l’élément feu (pitta). Les femmes massent les bébés avant le bain, pour induire la détente et ainsi, l’huile qui n’a pas été absorbée pendant le massage est éliminée, pour une peau toute douce.

Comment l’utiliser ?

La consistance de cette huile varie en fonction de la température. Elle est liquide lorsqu’il fait chaud et se solidifie avec le froid. Lorsque solide, il suffit de peu pour qu’elle fonde à nouveau. Pour vos soins beauté, vous pouvez la garder au réfrigérateur et en placer une noisette au creux de la main puis la frictionner légèrement pour qu’elle redevienne rapidement fluide. Pour cuisiner, simplement la remettre quelques minutes à température pièce pour qu’elle ramollisse.

Quelle huile de coco choisir ?

Que ce soit pour la consommer ou pour l’appliquer sur la peau, prenez soin de choisir une huile 100 % vierge et pressée à froid, sans aucun additif. Choisissez un contenant en verre (les molécules nocives du plastic se transférant dans l’huile, et ensuite dans votre corps lors de son utilisation).

Le cadeau caché !

L’huile de coco en bains de bouche est un remède ancestral de l’ayurveda pour guérir les intestins et les maux de bouches comme les caries et les gingivites. Je vous incite à lire ce magnifique et complet article de fémininbio sur le sujet : Bain de bouche à l’huile : détox ayurvédique – Feminin Bio

 Vous avez testé l’huile de coco  ? Vous avez des recettes inédites ? Partagez-les nous dans les commentaires. 

RDV la semaine prochaine pour le dernier volet Cocologie : le lait de coco.

 

source photo : afromangocie.com

 

Carte inspiration : lâcher prise

Carte inspiration : lâcher prise

BONJOUR ! voici votre CARTE INSPIRATION DU LUNDI.

Cette semaine je vous invite à laisser faire, laisser aller, vivre et laisser vivre. À LÂCHER PRISE ! Dès que vous sentez que votre corps se tend, prenez une inspiration profonde par le nez et expirez franchement par la bouche. Laissez aller, laissez aller…. créez l’espace pour la paix, la détente, l’ci et maintenant. Bonne semaine ! OM
#lacherprise #yoga #maman #serenite

Cocologie # 1

Cocologie # 1

L’eau de coco

Quelle meilleure saison que l’été pour vous parler de la noix de coco ? Voici un premier article sur l’eau de coco.

L’eau de coco est une boisson de prédilection dans les pays tropicaux. «Décapsulée» à la machette, on puise à même la source le nectar doux translucide, à paille déployée. Mmmm ! J’ai soif !

Elle est issue de noix de coco vertes (avant maturation) car les jeunes noix de coco sont constituées à 90%-95% d’eau. En ayurveda, ces jeunes noix sont un élément essentiel pour apaiser l’élément feu de notre corps. De plus, elles soutiennent les systèmes digestifs et urinaires.

Mon fils boit de l’eau de coco depuis qu’il est né. Hein ?! Comment ça ? Et bien, tout a commencé dans le lait de maman. Et même dans le ventre de maman, à bien y penser. Puis fiston a goûté pleinement les délices et vertus de cette eau, dès qu’il a commencé à boire de l’eau. Il en est fou ! « coco, coco !» est un de ses mantras favoris. Et ce, à la grande joie de sa maman… et de son papa.

Pourquoi Maman Yoga privilégie-t-elle l’eau de coco ?

Pour les mamans

L’eau de coco = la boisson des sportifs. Ce sont les tennismen qui ont lancé la vague de l’eau de coco. Puis des stars comme Madonna ou Ryhanna ont pris le relai de telle sorte que le marché de l’eau de coco nord-américain a connu une croissance de 500% en 5 ans. Revenons à nos sportifs : l’eau de coco évite les crampes musculaires pendant l’effort, et réhydrate après un effort intense grâce à sa teneur riche en électrolytes / sels minéraux (potassium, sodium, magnésium). En passant, un grand verre d’eau de coco procure autant de potassium qu’une banane ou une tomate… En tant que sportives de haut niveaux, chères mamans, vous ne méritez rien de moins ! Vous allaitez ? Buvez un grand verre d’eau de coco après chaque tétée. Cela vous permettra de bien vous réhydrater et « ré-électrolyser», en ajoutant une petite douceur au palais.

 Pour les enfants

On s’entend que nos chérubins sont, eux aussi, de grands athlètes. L’eau de coco sera encore plus précieuse en cette saison de grosse chaleur. Rangez vos jus de fruits, oubliez les sodas – qui contiennent bien plus de sucre (40 g versus 15 g pour l’eau de coco) et bien d’agents nocifs pour la santé.

 Pour tous

En cas de diarrhée, l’eau de coco va permettre de recharger l’organisme en électrolytes. Elle vous offrira au moins autant de bienfaits que les produits médicaux, naturellement.

«L’eau de jeunes noix de coco fut utilisée, dans des conditions d’isolement ne permettant pas l’accès à des soins médicaux suffisants, comme solution sucrée en injection intraveineuse. C’est un liquide stérile, proche du profil d’électrolyte du plasma sanguin, et des solutions d’électrolytes produites par les laboratoires pharmaceutiques» , wikipedia.

 Quelle eau choisir ?

Évitez Vita Coco (Dr Pepper-Snapple), ZICO (Coca-cola) et O.N.E. (Pepsi Cola) qui sont les eaux de coco des industriels et ne contiennent pas tous les éléments que renferme naturellement la noix de coco. Privilégiez les eaux de coco qui ne contiennent aucun autre élément.

Et pour celles qui lisent l’anglais, voici un article complet sur comment bien choisir son eau de coco : http://foodbabe.com/2014/07/15/how-to-buy-the-healthiest-coconut-water-and-avoid-the-worst/

La semaine prochaine, je vous parle de l’huile … de coco !

Santé ! ♥

 

Carte inspiration : des racines et des ailes

Carte inspiration : des racines et des ailes

Nous offrons ce que nous sommes  Revisiter notre arbre pour identifier les héritages de nos lignées familiales ; choisir ce qui a du sens pour nous et laisser aller ce qui n’en a pas ; honorer notre clan et créer nos propres racines pour nous-mêmes et pour nos enfants. C’est prendre notre place de parent dans notre arbre, ancrer nos racines à partir de nos valeurs et déployer nos ailes. Bon envol !

LIVRES : LE TRIO GAGNANT DE LA PARENTALITÉ

Nous sommes encore marqués par l’ère de l’information : tout et son contraire existe et est déployé en librairie, sur le web et en personnes ! Dans cette marée, à quelle saint, ou devrais-je dire : « à quel sein ! » se vouer ? Je suis convaincue que nous avons toutes les réponses en nous. Qu’il n’y a pas deux parents, ni deux enfants pareils. Et qu’il existe une infinité de manières de vivre notre parentalité. Les trois livres que je vous propose ici sont des piliers pour moi car ils nous permettent avant tout une ouverture de notre vision et de nos perceptions. Et nous donnent des clés fondamentales pour créer notre vie de parent avec sens, bienveillance, respect et liberté.

élever enfant parentale maternage bienveillance créativité  ressource Catherine Dumonteil-Kremer

Élever son enfant … autrement

Ressources pour un nouveau maternage

par Catherine Dumonteil-Kremer

De la grossesse à l’adolescence des enfants, ce livre couvre tous les aspects de la parentalité : grossesse, accouchement, soins et attachement avec bébé, allaitement, choix des couches, système et choix éducatifs, jeux, vie en famille, parentalité et enjeux sociaux, conciliation individu-parent-travail, …

À mon sens, c’est un livre exceptionnel car :

Catherine Dumonteil-Kremer aborde la parentalité comme un passage et un une expérience de vie fondamentale et fondatrice. Et ce non seulement pour les enfants, mais aussi pour les parents.

Il compile données scientifiques, témoignages et contributions de parents, inspirations, réflexions et exercices créatifs.

Le design est est tout aussi nourrissant et riche que le contenu : couleurs, photos et images inspirantes, sections très bien organisées.

De quoi redonner pouvoir et créativité aux parents !

Catherine Dumonteil-Kremer est consultante en parentalité. Elle anime des ateliers et des formations en France. Pour plus d’information, voici son site : http://www.cdumonteilkremer.com

 

élever enfant parentale maternage bienveillance créativité  ressource Isabelle Fillliozat J'ai tout essayé

J’ai tout essayé ! 

Opposition, pleurs et crises de rage : traverser la période de 1 à 5 ans

par Isabelle Filliozat; illustrations d’Anouk Dubois

Il n’y a pas de hasard si Isabelle Filliozat participe à la préface de Élever son enfant … autrement. Dans son livre, elle s’appuie sur les récentes découvertes en neurophysiologie et psychologie expérimentale pour apporter un regard nouveau et éclairé sur les comportements si déroutants que les enfants peuvent expérimenter entre 1 et 5 ans.

Je salue là encore le design : un petit format aéré et truffé d’illustrations, de bulles BD et d’encadrés de textes.

C’est sans aucun doute MA BIBLE de maman !

Ce printemps, l’auteur a sorti Il me cherche ! – Comprendre ce qui se passe dans son cerveau de 6 à 11 ans, qui inscrit la suite de J’ai tout essayé ! 

Elle est aussi l’auteur de Il n’y a pas de parent parfait, de Au coeur des émotions de l’enfant et bien d’autres livres tout aussi inspirants et bienveillants.

Psychothérapeute et formatrice en relations humaines et communication. Isabelle Filliozat anime formations et ateliers et accompagnements en privé . es, sociétés d’assurances, industries, administrations…) et reçu des individus et des groupes en pratique privée.

http://www.filliozat.net

parentalité bienveillante positive co-opération respectful parents, respectful kids, Marshall B. Rosenberg élever enfant parentale maternage bienveillance créativité  ressource

Respectful parents, respectful kids 

7 Keys to Turn Family Conflict into Co-operation

par Sura Hart et Victoria Kindle Hodson

Ce livre n’a pas de traduction française. Espérons que ce ne soit qu’une question de temps car je trouve que c’est un joyau de la parentalité bienveillante. Il est d’ailleurs préfacé par Marshall B.Rosenberg, un pilier fondateur de la communication non violente.

Il nous guide pour mettre en place des relations avec nos enfants, ancrées dans le respect et la co-opération.

Vous pouvez le feuilleter sur le site d’Amazon : http://www.amazon.fr/Respectful-Parents-Kids-Conflict-Co-operation/dp/1892005220